Roch Hodech Adar I

« Lorsque commence le mois d’Adar, il faut augmenter la joie. » Mardi 9 février, les élèves du gan se sont rassemblés au réfectoire pour célébrer ensemble le nouveau mois. Mme Bitton leur a raconté une histoire avant qu’ils ne récitent les 12 psoukim.
Mercredi 10 février 2016, c’était au tour des élèves du primaire et du secondaire de se rassembler. Les collégiens et lycéennes d’abord, les primaires ensuite, ont écouté Mme Bitoun évoquer le sens particulier du mois d’Adar. Elle leur a expliqué pourquoi il y avait 2 Adar cette année et la nécessité de se réjouir. Les enfants ont regardé une vidéo du Rabbi avant de faire la tsedaka. Ils ont tous reçu une part de brioche afin de célébrer Adar !

Laisser un commentaire