Nos enfants du Gan fêtent Pessah Chéni

La fête de Pessah Chéni se déroule un mois après Pessah, elle tombe le 14 Iyar (le 10 mai 2017). On a coutume de manger de la Matsa, de préférence de la Matsa chemoura. On ne fait pas Tahanoun. Pessah Chéni nous enseigne qu’une situation n’est jamais désespérée, qu’il est toujours possible de réparer. Ce jour représente la « seconde chance » que l’on atteint par la Techouva, la force de repentir et du « retour ».

Les maîtresses ont expliqué à nos petits du Gan la signification de Pessah Chéni. Ensuite, ils ont mangé la Matsa. C’était un moment convivial par excellence. Ainsi, nos petits étaient heureux de célébrer ce jour tous ensemble avec leur maîtresse.

Laisser un commentaire