Intervention de Mme Bitoun et de la psychologue

Jeudi 15 janvier, Mme Bitoun, accompagnée de Mme Julian-Gomez, psychologue de l’établissement, s’est rendue dans chaque classe du gan afin de s’assurer que les enfants avaient bien compris la raison de la présence militaire devant l’école. La directrice a commencé par demandé aux enfants s’ils avaient remarqué quelque chose de nouveau, de différent, en rentrant dans l’école. « Oui, des policiers ! Des soldats ! » Elle a ensuite voulu savoir s’ils connaissaient la raison de leur présence. Les réponses allaient toutes dans le même sens, dans toutes les classes : « Ils sont là pour protéger l’école ! » Mme Bitoun leur a enfin demandé ce que ça leur faisait de voir des policiers près de l’établissement ; les enfants n’ont pas du tout paru apeuré, bien au contraire ils semblent plutôt rassurés : « J’adore les soldats ! » Les enfants ont ensuite chanté des chansons avec Mme Bitoun avant de reprendre le cours normal de leur journée Mme Julian-Gomez a pu ainsi s’assurer qu’aucun enfant ne vient à l’école avec inquiétude, et qu’au contraire, ils semblent toujours aussi joyeux de se rendre au Gan Mordékhaï…

Laisser un commentaire