Frise de Séfirat Omer chez les CE2

La maîtresse des CE2 a expliqué à nos petits la frise de Séfirat Omer car les 49 jours entre Pessah et Chavouot sont comptés. A la fin de la prière du matin, on dit le chiffre du jour et de la semaine ensuite un élève va barrer le jour sur la frise de Séfirat Omer. La frise représente un chemin dessiné sur un panneau. Le chemin commence au deuxième jour de Pessah et se termine à Chavouot. « Mais pourquoi compte-t-on ainsi ? » demandent les élèves. On pourrait simplement dire « il reste 10 jours avant Chavouot » ou « plus qu’une semaine avant Chavouot »… La maîtresse a expliqué aux CE2 que l’on comptait chaque jour après la prière de cette façon car ce n’est pas juste une attente à un point fixe. Nous devons améliorer nos traits de caractère, nos middoth, chaque jour est une mitsva, un mérite.

Chaque jour a son importance et chaque jour compte pour mériter le don de la Torah.

Laisser un commentaire